L'air est un milieu naturel favorisant le développement des champignons (levures et moisissures) et des bactéries.

L'humidité de l'air aide à la prolifération des bactéries et champignons dans les systèmes de ventilation avec apport d'air neuf.

L’entretien des installations de ventilation et renouvellement d’air n’est que rarement réalisé ce qui est souvent à l’origine de pathologies telles que, maux de tête, irritations de la gorge, des yeux et du nez.

 

Les développements bactériens y trouvent un endroit idéal de prolifération et la formation des bio-films augmente d’une manière sensible les dangers pour la santé humaine.

Lors de nos prélèvements de surface, il n’est pas rare de trouver la présence de Légionella pneumophila, de champignons et moisissures, ce qui signifie qu’un décrochement accidentel du bio film peut être la source d’une contamination.

 

Des réponses coûteuses sont actuellement disponibles comme le nettoyage, elles ont une action très courte. En effet notre environnement et l’Air neuf qu’aspirent les centrales de traitement d’Air sont chargés d’une pollution ambiante, qui très rapidement retapisse vos CTA et réseaux.

La reconstitution de ces milieux de culture va de nouveau être propice au développement des bactéries, virus, champignons et moisissures ... lesquels ne sont pas retenus par les pré-filtres, les filtres et autres barrières installées dans vos installations.

Les différents chocs thermiques que rencontrent les flux d’air (accident de gaine, clapet coupe feu, point bas, batterie chaude ou froide, vitesse du flux...) provoquent des condensations à l’intérieur de vos CTA et réseaux.

 

Aussi, Il devient nécessaire de se préoccuper du contrôle de la qualité de l’air intérieur et de son traitement

CONTRÔLE MICROBIENS (LEVURES MOISISSURES LEGIO)

Air Eau Solutions vous propose des campagnes de contrôle et de suivi bactériologiques de vos installations de traitement d'air.

Définitions des zones de prélèvements
  • Comptage particulaire et analyse physico-chimique et bactériologique. comparaison des relevés par rapport aux normes d'empoussièrement.

 

 

  • Analyses bactériologiques de l'air et des surfaces ( à l'intérieur des locaux, de vos systèmes et réseaux, installations de ventilation et de climatisation).

 

  • Détermination de l'existence d'une contamination microbiologique, de la présence d'une flore mésophile totale, de champignons et moisissures.